Libye : le Maroc étudie la réouverture de son ambassade à Tripoli

Rabat envisagerait de rouvrir son ambassade à Tripoli. C’est ce qui ressort de la visite en Libye du ministre des Affaires étrangères du Maroc, Salaheddine Mezouar qui s’est entretenu avec le Premier ministre libyen, Faiez Serraj.

Lors d’une visite, jeudi 7 juillet 2016, à Tripoli, le ministre marocain des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, s’est, selon Middle East Confidential, entretenu avec le Premier ministre libyen, Faiez Serraj, sur la réouverture de la représentation diplomatique du royaume. Outre le fait que Rabat étudie avec Tripoli la possibilité de rouvrir son ambassade dans la capitale libyenne, la reprise des vols aériens entre les deux capitales maghrébines a été au cœur des débats.

Le Maroc avait pris la décision de fermer son ambassade dans la capitale libyenne, en avril 2015, suite à l’explosion d’une bombe devant les portes de la représentation diplomatique. Cet attentat qui avait été revendiqué par l’organisation terroriste Etat islamique n’avait pas fait de victime. Cette décision de fermeture avait été suivie, en février 2016, de la décision du Maroc de suspendre ses liaisons aériennes vers la Libye en raison des risques sécuritaires. Dans la même veine, l’espace aérien marocain avait également été fermé aux avions libyens.

La rencontre entre les personnalités des deux pays entre dans le cadre du rétablissement de la coopération entre Rabat et Tripoli. Le Premier ministre libyen, Faiez Serraj, a également exprimé son souhait de voir le Maroc assouplir les procédures d’obtention de visa pour les ressortissants libyens.