Libye: le jounaliste du « Guardian » est libre

Le journaliste du Guardian, Ghaith Abdul-Ahad, arrêté récemment en Libye, a été libéré. Le rédacteur en chef du quotidien britannique, Bill Keller, l’a annoncé sur twitter mercredi soir. Il a tenu à remercier le gouvernement libyen qui l’a assuré « que si (les) journalistes étaient capturés, ils seraient libérés rapidement et indemnes ». Quatre journalistes du New York Times en mission en Libye sont toujours portés disparus, selon le quotidien new-yorkais.