Libye : l’ambassadeur américain tué par des hommes armés

Le film « L’innocence des musulmans » a fait l’effet d’une bombe. Cette œuvre, qui décrirait le prophète Mahomet selon ses détracteurs comme un obsédé sexuel, a déclenché une flambée de violences en Libye et Egypte ce mardi. Le consulat des Etats-Unis de Benghazi a été attaqué par des hommes armés, causant la mort de l’ambassadeur des Etats-Unis en Libye, J. Christopher Stevens.

Lire aussi :

 Libye-Egypte : 1 film, 1 Américain tué et une ambassade saccagée