Libye : HRW demande un avocat pour Seïf Al-Islam

L’organisation de défense des droits de l’Homme Human Rights Watch (HRW) a demandé mercredi aux autorités libyennes à ce que Seïf Al-Islam, fils de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi, puisse avoir un « accès immédiat » à un avocat. Elle a par ailleurs précisé que sa détention se déroulait dans de « bonnes conditions ». « Les autorités libyennes semblent maintenir Seif al-Islam Kadhafi dans de bonnes conditions matérielles, mais doivent lui permettre un accès immédiat à un avocat », a indiqué HRW dans un communiqué. Selon l’AFP, HRW affirme avoir rendu visite à Seif al-Islam Kadhafi le 18 décembre, dans son lieu de détention à Zenten, à 180 km au sud-ouest de Tripoli, grâce à une autorisation accordée par le procureur général libyen, Abdelaziz al-Hasadi, en charge de l’enquête.