Libye : deux nouveaux charniers découverts à Tripoli

Deux nouveaux charniers contenant 900 corps ont été retrouvés à Tripoli dix jours après la découverte de l’existence des premières fosses communes, a annoncé ce mercredi, Naji al-Issaoui, chef de la brigade de Tripoli, rapporte africalog. Selon lui, 200 corps ont été découverts dans le premier charnier, situé à Gargarech, sur la côte à environ 7 km du centre de Tripoli, 700 autres dans une seconde fosse commune à Birasta Milad, une région agricole à 10 km du centre-ville. Naji al-Issaoui n’a pas donné plus de précisions sur les circonstances de la mort de ces personnes présentées comme des victimes de l’ancien régime de Mouammar Kadhafi. Selon un photographe de l’AFP, une partie d’entre elles pourraient être décédées récemment.