Libye : des délégations diplomatiques étrangères fuient vers la Tunisie

Le chaos qui règne en ce moment en Libye a conduit plusieurs délégations diplomatiques étrangères a rejoindre la Tunisie en passant par le point frontalier de Ras Jedir.

Plusieurs délégations diplomatiques étrangères présentes en Libye ont rejoint, ou tentent encore de rejoindre, la Tunisie par le poste-frontalier de Ras jedir, au sud-est du pays. Ces ressortissants étrangers fuient les combats entre l’armée et les milices armées. La situation sécuritaire en Libye s’est littéralement dégradé ces derniers jours.

Les délégations diplomatiques ne sont pas les seules à évacuer la Libye pour la Tunisie, des familles libyennes aussi tentent d’y trouver refuge. L’affluence vers le poste-frontalier de Ras Jedir est toutefois moins intense que durant la journée de lundi, a constaté une source sécuritaire, selon le quotidien tunisien en ligne Babnet.

Des combattants ont eux aussi traversé la frontière en direction de cliniques en Tunisie. Les contrôles et les fouilles sont donc de rigueur avant de passer la frontière, raison pour laquelle le point de passage est encombré.

La Présidence tunisienne a appelé, le week-end dernier, à « un surcroît de vigilance » au niveau des postes frontaliers avec la Libye, plus particulièrement celui de Ras Jedir.

Mardi, la principale base militaire à Benghazi est tombée aux mains de groupes islamistes, dont Ansar Asharia. Ce même jour, un avion militaire s’est écrasé dans à Benghazi, alors que la capitale, Tripoli, est toujours menace par un violent incendie.