Libye : Al-Megrahi en soins intensifs

Abdelbaset al-Megrahi, condamné à la prison à vie pour l’attentat de Lockerbie et dont la libération par l’Ecosse pour raisons de santé a provoqué une vive controverse, se trouvait mercredi en soins intensifs dans un hôpital de Tripoli. Abdelbaset al-Megrahi, en phase terminale d’un cancer, se trouve « depuis trois jours en soins intensifs dans un hôpital de Tripoli », a rapporte France 24. Abdelbaset al-Megrahi, 57 ans, n’aurait plus que trois mois à vivre. Il avait été condamné en 2001 à la prison à vie pour son implication dans l’explosion d’un avion de la Pan Am en 1988 au-dessus du village écossais de Lockerbie, attentat qui avait fait 270 morts.