Libye: 110 membres du Groupe islamique de combat libyen libérés

Les autorités libyennes ont libéré 110 islamistes du Groupe islamique de combat libyen (Gicl), mercredi, rapporte romandie.com. Parmi les détenus libérés figurent trois dirigeants du groupe, a précisé le président de la Ligue libyenne des droits de l’homme, Mohamed Torniche, cité par la même source. Depuis mars, la Libye a libéré plus de 250 prisonniers de différents groupes islamistes parmi lesquels une quarantaine du Gicl, dont trois ex-dirigeants, Abdelhakim Belhaj, l’émir du groupe, Khaled Chrif, le chef militaire, et Sami Saadi, l’idéologue.La libération de ces islamistes intervient à la veille d’une « journée de colère » prévue jeudi.