Lesotho : le premier ministre ne siègera pas à la présidence du Parlement

Le premier ministre sortant du Lesotho, Pakalitha Mosisili, a accepté sa défaite aux élections législatives ce mercredi face au candidat de l’opposition à la présidence du Parlement, selon l’AFP .
En dépit du fait que son parti, le Congrès démocratique, soit arrivé en tête avec 48 sièges sur 120, la présidence du parlement revient à ses opposants qui ont décidé de s’unir pour gouverner.

Lire aussi : Lesotho : Le parti du Premier ministre remporte les élections législatives