Les responsables de l’explosion de Casablanca identifiés

L’homme qui s’est fait exploser, le 11 mars, dans un cybercafé du quartier Sidi Moumen, à Casablanca, s’appelle Abdelfettah Raydi, rapporte L’Economiste. Il est né en 1984 à Casablanca. Sans profession, il avait été condamné en 2003 à 5 ans de prison dans le cadre de la loi anti-terroriste. Il avait bénéficié en 2005 de la grâce royale. Son complice, Youssef Khoudri, qui est hospitalisé, est né en 1989.