Les rebellles s’approchent de Tripoli

La rébellion libyenne progresse rapidement vers Tripoli. La vaste offensive dans l’ouest du pays coordonnée avec le soutien de l’OTAN semble efficace. Anders Fogh Rasmussen, secrétaire général de l’Otan, a déclaré, selon RFI : « Kadhafi perd du terrain chaque jour. Sa machine de guerre est dégradée. Ses généraux et ses ministres le lâchent. Il a perdu le soutien de la communauté internationale. C’est la fin de la partie ».