Les pirates somaliens : même pas peur !

Les pirates somaliens ont attaqué ce mardi trois bateaux en dépit des menaces américaines et de l’assaut français pour libérer les otages du Tanit. Ils ont d’abord arraisonné l’Irene EM dans le golfe d’Aden, un cargo grec battant pavillon de Saint-Vincent-et-Grenadines, rapporte Le Monde.fr, puis un autre cargo, libanais cette fois-ci, le Sea Horse battant pavillon togolais et, enfin, tiré sur le Safmarine Asia, un navire battant pavillon libérien.