Les journalistes particulièrement touchés en Libye, selon RSF

La Libye est un des endroits du monde le plus dangereux pour exercer la profession de journaliste en 2014, en raison de l’instabilité chronique dans le pays depuis la chute de Mouammar Kadhafi. C’est ce qui ressort du bilan annuel de l’ONG Reporters sans frontières (RSF), publié ce mardi.