Les Etats-Unis somment le Rwanda de mettre un terme à son soutien aux rebelles du M23

Suite au rapport de Human Rights Watch, rendu public ce mardi, les Etats-Unis ont appelé le Rwanda à mettre un terme à son soutien aux rebelles du M23 en République démocratique du Congo (RDC), affirmant avoir les preuves de l’implication de responsables militaires rwandais. « Nous exigeons que le Rwanda mette immédiatement fin à toute forme d’aide au M23 et retire son personnel militaire de l’est de la RDC », a déclaré la porte-parole du département d’Etat américain, Jen Psaki, sans préciser si le Président rwandais Paul Kagame était lui-même impliqué. Selon elle, « les préoccupations des Etats-Unis font suite à « un faisceau de preuves crédibles » dévoilées par l’ONG Human Rights Watch (HRW). Dans son rapport, l’organisation a révélé que les rebelles du M23 menaient des exécutions sommaires, violaient de nombreuses femmes et recrutaient de force des enfants avec le soutien du Rwanda voisin depuis le mois de mars 2012.