Les comptes pétroliers du Tchad bloqués par la Banque mondiale

Après avoir suspendu ses versements, la Banque mondiale a gelé ce week-end le compte de garantie sur lequel sont versés les revenus pétroliers du Tchad, à Londres, sanctionnant ainsi la modification par N’Djamena de la loi 001 sur la gestion du pétrole, rapporte BBC.com. « Il est inacceptable qu’une Nation puisse avoir l’accès aux revenus générés par ses propres ressources naturelles bloqué », s’est plaint le Président Idriss Déby.