Les avoirs suisses des anciens présidents africains

La Suisse reste un lieu de placement très recherché par les présidents et dictateurs africains. Selon Micheline Calmy Rey, présidente de la Confédération Helvétique en charge également des Affaires étrangères, la Suisse « a bloqué 410 millions de FCH appartenant au Clan de l’ancien président égyptien Hosni Mubarak, 380 millions au Clan de l’ancien homme fort de Tripoli le Colonel Kadhafi, 70 millions au Clan de l’ancien président Laurent Gbagbo de Côte d’Ivoire, et 60 millions au Clan de l’ancien Président tunisien Zine El Abidine Ben Ali en exil en Arabie Saoudite rapporte continentpremier qui précise : « La procédure pour transférer tout cet argent bloqué par les Helvètes, unilatéralement, ou sur décision des Nations Unies, aux peuples de ces leaders déchus prendra beaucoup de temps ! »