Les anciens chefs de guerre libériens demandent pardon

Au Libéria, les anciens chefs de guerre ont demandé pardon mercredi à leurs victimes pour la première fois. La Commission Vérité et Réconciliation (TRC) chargée d’enquêter sur les crimes commis dans le pays entre 1979 et 2003 a publié un rapport le 6 juillet recommandant de poursuivre huit chefs de guerre pour crimes contre l’humanité. Les chefs s’étaient d’abord opposés aux poursuites et affirmaient l’existence d’un texte d’amnistie, explique AbidjanTV.net.