Les ambitions africaines du groupe Accor

Le groupe Accor place l’Afrique au centre de sa stratégie de développement.

Après le Maroc, c’est au tour du Cameroun de signer avec le géant hôtelier français Accor.

Le groupe qui tient 70% de hôtels de chaînes en France et trône à la première place du secteur en Europe était jusqu’à peu quasi-absent en Afrique.

Mais les choses changent. Le développement du tourisme sur le continent noir, fournit de nouvelles ambitions au groupe.

20 000 lits

Le royaume du Maroc qui voit, selon le ministre Hassan Sebbar, une augmentation de la fréquentation touristique frisant les 20% par an, souffre de grosses carences en  » matière de capacité hôtelière « , a déclaré l’intéressé dans une interview au Quotidien du Maroc.

Accor est en tête des listes des partenaires étrangers qui ont signé des conventions avec le royaume chérifien afin de créer un parc hôtelier de plus de 20 000 lits.

Le 14 avril dernier, Accor a raflé la gérance de cinq grands hôtels camerounais à capitaux publics. Le Groupe s’est engagé à investir 16 millions de FF pour la remise en état des établissements et s’acquittera d’un loyer de 5 millions de FF à l’Etat camerounais.