Législatives : début de campagne électorale tendu au Maroc

La campagne électorale marocaine pour les élections législatives a été officiellement lancée. Ce vote s’annonce comme un duel entre les islamistes du PJD au pouvoir depuis 2011 et le Parti authenticité et moderniste d’inspiration libérale. Ce dimanche 25 septembre 2016, près de 10 000 personnes se sont réunies à Rabat pour le premier meeting du parti de la Justice et du développement (PJD). Ce qui marque ainsi le véritable début de la campagne pour les élections législatives marocaines du 7 octobre 2016. Au pouvoir depuis 2011, le chef du PJD et Premier ministre Abdelilah Benkirane a harangué ses supporters. Le PJD avait remporté un succès historique, dans le sillage des Printemps arabes, des contestations de rue au Maroc et d’une vaste réforme constitutionnelle voulue par le roi Mohammed VI.