L’écrivain congolais Bolya Baenga est décédé à Paris

L’écrivain congolais Désiré Bolya Baenga est décédé à Paris, mardi, à l’âge de 53 ans. Natif de Kinshasa, ancien élève de Sciences-Po Paris, il avait voué sa vie à l’écriture. Il avait publié de nombreux livres, parmi lesquels Afrique, le maillon faible et La profanation des vagins, un essai et un roman parus respectivement en 2003 et 2005 aux éditions Le serpent à plumes. Fin connaisseur du continent africain et du monde, il était un collaborateur régulier d’Afrik.com.