Le vaccin RTS,S: un espoir pour les enfants africains atteints du paludisme

Après les résultats prometteurs du précédent vaccin contre le paludisme, il semblerait qu’un nouveau vaccin, le vaccin RTS, s’annonce tout aussi concluant. Les derniers essais clinique ont été effectués sur 6.000 enfants d’Afrique Sub-Saharienne, âgés de 5 à 17 mois. D’après les résultats, environ 50% des enfants africains en bas âge pourraient être épargnés de cette maladie qui fait 800.000 morts par an. « Une étape clé dans le développement de ce vaccin qui devrait susciter de nouveaux espoirs d’éradiquer le paludisme », a déclaré le Dr Tsiri Agbenyega, chercheur principal des essais. Le milliardaire Bill Gates, ainsi que sa femme Melinda ont également souligné l’«efficacité du partenariat» dans la recherche d’une maladie qui tue encore aujourd’hui 781.000 personnes par an.