Le trafic des femmes en augmentation en Afrique de l’ouest

L’exploitation sexuelle féminine d’Afrique de l’ouest et centrale vers l’Europe est en augmentation en raison de l’inaction des gouvernements locaux, ont dénoncé jeudi, au Sénégal, des experts régionaux réunis lors d’une conférence sur le trafic d’être humain. Parmi les pays les plus touchés, Babacar Ndiaye, de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), cite le Nigeria, le Cameroun, le Ghana ou encore le Togo, indique IOL.