Le Togo appelle a une coopération contre le trafic de drogue et la piraterie

Dans un discours à l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, le Premier ministre du Togo, Gilbert Fossoun Houngbo, a appelé samedi à davantage de coopération pour lutter contre le trafic de drogue et la piraterie, phénomènes qui ont récemment augmenté aux larges des côtes du Togo. « Les crises et conflits, les nouvelles menaces à la paix et à la sécurité internationales, telles que la piraterie maritime, la cybercriminalité et le trafic de drogue, qui sapent les efforts de consolidation de la paix dans le monde, doivent interpeller davantage la communauté internationale en l’amenant à repenser le rôle des Nations Unies dans le contexte de la sécurité du développement économique et social », a déclaré Gilbert Fossoun Houngbo devant les autres Etats membres des Nations Unies. « Au moment où la sous-région ouest-africaine connaît un regain de violence dû au trafic de drogue et au terrorisme ambiant, l’on ne saurait admettre que nos côtes soient prises en otage par des pirates comme c’est le cas récemment dans les eaux aux larges du Bénin et du Togo. J’en appelle à une coopération plus étroite entre tous les pays afin de combattre efficacement ce nouveau phénomène », a-t-il ajouté.