Le Tchad accuse Khartoum d’agression aérienne

N’Djamena a affirmé jeudi que l’aviation soudanaise voisine a bombardé mercredi deux villes tchadiennes et rompu l’accord de non agression signé en février entre les deux pays, rapporte IOL. Les attaques auraient fait plusieurs morts et le gouvernement tchadien a déclaré se réserver « le droit d’user de tous les moyens pour assurer la défense de son territoire ».