Le Sénégal menace de retirer ses troupes au Darfour

Le président sénégalais a déclaré, lundi, qu’il était prêt à retirer ses soldats intégrés dans la Mission de l’Union Africaine au Soudan si les dix soldats tués samedi au Darfour n’ont pas pu se défendre à cause d’un manque d’armes. Un soldat sénégalais a péri dans le raid et, en avril, ce sont cinq autres militaires du pays qui sont morts dans une offensive dans la province soudanaise, rappelle Walf Fadjri.