Le procès de Charles Taylor s’est ouvert à La Haye

Le procès pour crimes de guerre de l’ancien président libérien Charles Taylor, premier ex-chef d’Etat africain jugé devant la justice internationale, s’est ouvert lundi à La Haye, aux Pays-Bas. Mais l’accusé a refusé d’y assister, rapporte Le Temps. Il dénonce un procès inéquitable.