Le prix élevé des engrais, une contrainte pour les pays africains

Le prix élevé des engrais et leur transport constituent l’un des principaux obstacles à l’utilisation de ces produits par les pays africains, a déclaré le ministre angolais de l’Agriculture et du Développement Rural, Gilberto Buta Lutucuta, lors du Sommet africain sur les engrais à Abuja (Nigeria), rapporte Angolapress. La solution serait donc selon d’industrialiser les ressources naturelles des pays africains, comme le recommande l’Union Africaine.