Le Président ivoirien ne « fera rien pour entraver le processus de paix »

Réagissant aux sanctions prises par les Nations Unies, imposant notamment un embargo immédiat sur les armes, le Président ivoirien Laurent Gbagbo a assuré à l’organisation internationale, par la voix du porte-parole de la présidence Désiré Tagro, qu’il « fera rien pour entraver le processus de paix », rapporte TV5.