Le port d’Abidjan sous contrôle de la force française Licorne

Dans un communiqué publié ce dimanche matin, Laurent Gbagbo s’insurge contre la prise de contrôle du port d’Abidjan par les forces militaires françaises Licorne. Alors que les sanctions économiques frappant la Côte d’Ivoire ont été levées vendredi afin de permettre aux exportations de cacao de reprendre, cette prise de contrôle du port vise à permettre la reprise de l’activité économique. Lire aussi : Côte d’Ivoire : et si on avait fait la guerre pour le cacao ?