Le Pen indésirable en Sicile

Des manifestants ont lancé mardi dernier des cocktails Molotov et des pétards contre l’hôtel de Palerme, en Sicile, où est hébergé le chef du Front national français et député européen Jean-Marie Le Pen, venu participer à un séminaire sur l’immigration organisé par son groupe parlementaire européen : « Identité, Tradition, Souveraineté », rapporte Le Journal chrétien. « Il y a sept millions de pauvres en France et ceci est dû en grande partie à l’immigration », a-t-il notamment déclaré lors d’une conférence de presse.