Le nucléaire algérien n’est pas à l’ordre du jour

Le ministre algérien de l’Energie et des Mines, Youcef Yousfi, a estimé que le projet d’une centrale nucléaire n’était pas à l’ordre du jour. Selon lui, une telle réalisation prendrait quinze à vingt ans, rapporte TSA.