Le n°2 du CNT rencontre le chef de la diplomatie algérienne

Alors que les relations sont extrêmement tendues entre la Libye et l’Algérie, le numéro 2 du Conseil national de transition (CNT), Mahmoud Djibril, a rencontré le chef de la diplomatie algérienne Mourad Medelci en marge de la réunion de la Ligue arabe au Caire, lit-on sur TV5. L’information a été confirmée ce lundi par le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani, qui a affirmé que cette réunion a été consacrée aux « derniers développements intervenus en Libye, des conclusions de la dernière réunion du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine consacré à la Libye, ainsi que sur la nécessité de préserver l’unité du peuple libyen frère et de hâter le retour d’une paix durable à travers une transition pacifique, inclusive et démocratique ». L’Algérie ne reconnaît pas le CNT. Les rebelles accusent le pays d’avoir envoyé des mercenaires en Libye et de soutenir le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi.