Le ministre égyptien des affaires étrangères à Khartoum

Ahmed Abou Gheit, ministre égyptien des Affaires étrangères, est à Khartoum, la capitale soudanaise depuis le 9 mai, rapporte RFI. Le membre du gouvernement a appelé à une unité du Soudan, cruciale aux yeux de l’Egypte, qui craint qu’une partition du pays n’aie un impact négatif sur les accords de partages des eaux Nil. Le fleuve couvre 95% des besoins en eau de l’Egypte.