Le Maroc en « état d’alerte extrême »

« Le Maroc est en état d’alerte extrême et cette situation prévaut aussi bien à Casablanca que dans d’autres villes et zones sensibles du pays », a déclaré, mercredi, Nabil Benbdellah ministre de la Communication et le porte-parole du gouvernement, à l’issue d’une réunion du gouvernement à Rabat, rapporte [Jeune Afrique->
]. « Les autorités marocaines ont renforcé la sécurité des consulats, des hôtels fréquentés par les étrangers et des lieux de culte à Casablanca », a-t-il ajouté.