Le Liberia veut plus de femmes policiers

Le Président du gouvernement transitoire libérien a expliqué, lundi, qu’il regrettait que trop peu de femmes s’enrôlent dans la police. Gyude Bryant a déclaré que « la police n’est pas que pour les hommes. J’encourage nos femmes à se lever et à rejoindre la nouvelle force de police », rapporte l’Agence de presse des Nations Unies.