Le leader extrémiste Christophe Blocher remercié par les parlementaires suisses

Le leader du parti suisse UDC de la droite dure, Christophe Blocher, n’a pas été réélu, jeudi, à son poste de ministre de la Justice, rapporte Libération. Pour le remplacer, les députés du Parlement ont choisi une inconnue du même parti, Eveline Widmer-Schlumpf, qui n’était pas candidate. Le chef de file de l’UDC s’était fait tristement connaître au moment des élections législative d’octobre dernier avec des affiches de campagne montrant des moutons blancs en train d’expulser un mouton noir.