Le Kenya commémore l’attaque de Garissa

Tôt ce samedi matin, des centaines de personnes sont venues à Garissa pour une course de 5 kilomètres à la mémoire des victimes. Certains portaient des t-shirts avec des slogans de paix. Plus tard dans la matinée, un mémorial a été inauguré à Garissa. Le monument porte 148 noms, des personnes tuées sur le campus, indique RFI. Le 2 avril 2015, à 5h30 du matin, quatre hommes armés, des shebabs liés à al-Qaïda, entraient dans l’université de Garissa et tuaient froidement 148 personnes, pour la plupart des étudiants. Depuis la tuerie à Garissa, les mesures de sécurité ont été renforcées avec des hommes qui patrouillent jour et nuit à proximité des salles de cours.