Le juge Borrel enquêtait sur des « trafics » présumés du président Guelleh

Un ancien responsable des services de renseignement militaire a déclaré à la juge Sophie Clément, le 27 juin, que le juge Bernard Borrel enquêtait sur des trafics présumés impliquant le président djiboutien et des « coopérants français ». Le magistrat assassiné en 1995 aurait fait cette enquête à la demande du ministre de la Justice de l’époque, qui voulait mettre toutes les chances de son côté pour être élu président, rapporte TV5.