Le Grand Maître Fra’ Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto en visite d’Etat au Cameroun

Fra’ Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto

Sur invitation du président Paul Biya, le Grand Maître de l’Ordre de Malte, Fra’ Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto s’est rendu au Cameroun pour une visite d’État du 16 au 19 juillet 2018.

Au menu de la visite officielle qu’avait effectué son Altesse Eminentissime, Fra’Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto, des entretiens d’abord avec le chef de l’Etat, Paul Biya et ensuite avec de nombreuses personnalités camerounaises.

La journée de mercredi 18 juillet 2018 était consacrée à la visite du camp des réfugiés centrafricains de Gado-Badzere dans le département du Lom-et-Djerem, à 200 km de Bertoua. Puis, le Grand Maître de l’Ordre souverain de Malte avait effectué jeudi 19 juillet 2018 une descente à l’hôpital Saint-Jean de Malte de Njombé, dans la région du Littoral.

Comme on le voit, cette visite intervient au moment où le Cameroun affronte une crise humanitaire due à l’afflux des réfugiés nigérians et centrafricains sur son sol. La présence de ces réfugiés augmente une pression sur les ressources naturelles disponibles.

L’Ordre Souverain De Malte qui se consacre à l’action humanitaire pourra apporter son appui au gouvernement et aux organisations humanitaires pour couvrir les besoins prioritaires de ces populations.

Cette visite traduit par ailleurs la vitalité des liens de coopération qui existent entre le Cameroun et l’Ordre souverain de Malte. Le Cameroun est parmi les premiers Etats africains à nouer des relations diplomatiques avec l’Ordre souverain de Malte depuis 1961.

Le prédécesseur de l’actuel dirigeant, Son Altesse Eminentissime Fra’Andrew Bertie qui a régné de 1998 à 2008, a effectué une visite officielle au Cameroun, du 20 au 22 février 2006. C’était à l’occasion de la Conférence de l’Ordre de Malte sur l’Afrique.

Les œuvres et les réalisations de l’Ordre Souverain de Malte sont notables au Cameroun. En dehors de l’Hôpital Saint Jean de Malte de Njombe (Littoral), l’Ordre soutient et assure la prise en charge de la léproserie baptisée le Centre Rohan Chabot de Mokolo dans l’Extrême-Nord et assure le service chirurgical de la léproserie de Nyamsong près de Bafia dans le Centre.

L’Ordre Souverain de Malte a vu le jour au XIè siècle sous la forme d’une communauté monastique s’inspirant de St Jean-Baptiste. Elle fut officiellement reconnue en 1113 comme un ordre religieux par le Pape Pascal II.

L’Ordre souverain de Malte est considéré comme l’un des plus anciens ordres religieux catholiques. C’est un sujet de droit international public exerçant une souveraineté fonctionnelle différente de la souveraineté étatique.

Il entretient des relations diplomatiques avec 106 Etats dans le monde et dispose du statut d’observateur à l’ONU. Son siège est à Rome en Italie.

Comme son prédécesseur, le Grand Maître Fra’ Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto a été élevé à la dignité de Grand Officier de l’Ordre de la Valeur.