Le gouvernement tunisien dissout la police politique

Seulement une heure après la publication du nouveau gouvernement tunisien de transition, le ministère de l’Intérieur a annoncé supprimer la direction de la sûreté de l’Etat et « toute forme d’organisation s’apparentant à la police politique ». Le communiqué explique que « ces mesures pratiques sont en symbiose avec les valeurs de la révolution et dans le droit fil de la démocratie, de la dignité et des libertés ».