Le gouvernement somalien reconnaît n’avoir attrappé « aucun » chef islamiste

« Nous n’en avons attrapé aucun (…) Mais nous les poursuivons toujours », a déclaré le ministre somalien de l’Information, Ali Jama, en faisant allusion aux chefs des Tribunaux islamiques en fuite. Selon lui, les derniers combattants et leurs chefs se trouveraient actuellement dans l’extrême sud du pays, dans une forêt à la frontière avec le Kenya, indique [Jeune Afrique.com->
]
.