Le gouvernement algérien appelle les tribus kabyles

Le chef du gouvernement algérien Ahmed Ouyahia a demandé au mouvement contestataire des âarchs de reprendre le dialogue pour tenter de résoudre la crise qui secoue la Kabylie depuis près de trois ans. Dans un communiqué officiel publié mercredi, Ahmed Ouyahia a affirmé son souci d’éviter la prolongation de la crise, rapporte El Watan.