Le Golfe de Guinée centre de la piraterie maritime

Lomé, la capitale togolaise, accueille à partir de samedi 15 octobre 2016 un sommet de l’Union africaine sur la sécurité maritime et le développement en Afrique. Au moins un acte de piraterie est enregistré par semaine dans les eaux ouest-africaines. Selon le dernier rapport du Bureau maritime international, basé à Londres, les actes de piraterie maritime sont en baisse dans le monde, sauf dans le Golfe de Guinée rapporte la Deutsche Welle.