Le Ghana récupère la tête d’un roi décapité en 1838 par les Hollandais

Le gouvernement néerlandais a annoncé jeudi sa décision rendre au Ghana la tête d’un de ses anciens rois décapité en 1838. La tête était conservée dans la collection d’un musée au Pays-Bas dans un bocal rempli de formol. D’après les médias néerlandais, les Ghanéens souhaitent célébrer les funérailles de leur défunt roi, indique RTBF.