Le général Ali Sériati arrêté

A 14h un mandat d’arrêt est lancé contre le général Ali Sériati, ex-chef de la sécurité du président de Ben Ali rapporte Le Telegramme. et à 15h il est arrêté. Sériati est soupçonné d’être l’instigateur des violences et du climat de terreur organisé par les miliciens qui secouent la Tunisie depuis le départ de Ben Ali. Il a été capturé alors qu’il cherchait à franchir la frontière vers la Libye.