Le fils de Laurent Gbagbo inculpé d’atteinte à la sûreté de l’Etat

Pascal Affi N’Guessan, l’ancien chef du Front populaire ivoirien ( FPI) et Michel Gbagbo, le fils franco-ivoirien de l’ancien président, Laurent Gbagbo, ont été inculpés pour atteinte à la sécurité d’État en même temps que 10 autres personnalités du régime déchu, lit-on mercredi RFI.fr. L’information émane du parquet d’Abidjan.Michel Gbagbo est détenu avec cinq autres membres du clan Gbagbo à la prison de Bouna, au nord-est du pays. Tous auraient été inculpés vendredi, deux jours avant le discours du chef d’État Alassane Ouattara à l’occasion du 51ème anniversaire de l’indépendance du pays, dans lequel il a appelé à la réconciliation nationale.