Le double attentat d’Alger revendiqué par Al-Qaeda

La branche d’Al-Qaeda au Maghreb islamique a revendiqué, samedi, l’attentat d’Alger dans lequel un ingénieur français a trouvé la mort le 8 juin dernier, rapporte France2.fr. Dans une double explosion qui visait une entreprise française, Razel, implantée à Lakhdaria, un français et son chauffeur ainsi que des membres de l’équipe médicale intervenus après le premier impact ont été touchés. Au mois de septembre déjà, deux Français et un Italien employés par la même entreprise ont été blessés dans un attentat similaire.