Le cours d’une rivière modifie la frontière entre l’Ouganda et la RDC

Le cours de la rivière Semliki, frontière naturelle de l’Ouganda et de la RD Congo a sans cesse dévié depuis 1960. Une déviation qui représente un casse-tête frontalier, peut-on lire dans Abidjan.tv. Ainsi, plusieurs communautés ougandaises se retrouvent à présent du côté congolais.