Le conflit au Darfour est contagieux.

La France craint une déstabilisation du Tchad et de la Centrafrique par le conflit au Darfour. Le ministre français des Affaires étrangères a ainsi proposé, dimanche, au président soudanais Omar el-Béchir le déploiement d’une force onusienne aux frontières du Soudan avec la Centrafrique et le Tchad. Mais, rapporte Le Monde, le Chef de l’Etat soudanais préfère de loin la présence de simples « observateurs ».