Le « commando invisible » face à la presse

Après plusieurs mois d’affrontements, la vie reprend progressivement dans la commune d’Abobo et Anyama, à Abidjan. Le chef du commando invisible, Ibrahim Coulibaly dit IB sort de sa tanière. Son armée et lui contrôlent aujourd’hui ces deux communes pro-Ouattara. Le Général 3 étoiles auto-proclamé tient à rappeler le rôle important que son armée a joué dans la chute du pouvoir du Président de la Côte d’Ivoire Laurent Gbagbo, maintenant que la bataille est terminée. Un reportage d’Afrik.tv